background img

Quelles sont les qualités requises pour être Aide-soignante ?

Certaines professions exigent ce que l’on appelle une « vocation » plus que d’autres. C’est le cas de la plupart des professions qui touchent le domaine de la santé. En effet, nous sommes en contact direct avec le public, le plus souvent avec des personnes aux prises avec des problèmes physiques ou mentaux. Le soignant ne fait pas exception à ce défi : en réalité, il est plutôt au premier rang ! Vous souhaitez devenir soignant à domicile ou en milieu hospitalier ? Un regard sur ce métier hors du commun et les qualités requises pour l’exercer.

Le rôle du soignant

Le soignant est en contact direct avec les patients. C’est lui qui leur fournit des soins de confort, et qui assiste l’infirmière lors de certains traitements curatifs. Son objectif est d’aider à assurer le bien-être des personnes dont elle a la charge. Ainsi, c’est souvent le soignant qui assure le suivi des régimes alimentaires spécifiques, lorsqu’il est nécessaire de recueillir des informations sur l’état de santé des patients, et qui assure la l’hygiène des patients.

Lire également : C'est quoi la Marpa ?

Le soignant doit donc posséder une bonne force et une bonne condition physique, puisqu’il doit soulever certains patients qui ne peuvent plus bouger comme bon leur semble. Il va sans dire qu’il faut également une bonne dose d’empathie, ainsi qu’une certaine résistance à plusieurs tâches qui peuvent sembler décourageantes à première vue, comme aider aux toilettes, changer les pansements , nettoyer les plaies ou même aider à manger.

Pour exercer ce métier, il faut être vigilant. En effet, nous devons être en mesure de prévenir les situations d’urgence et de bien réagir lorsqu’elles surviennent. La mission de tout soignant est d’assurer la sécurité de ses patients. Un bon sens de l’observation est donc essentiel.

A lire aussi : Qui remplit le dossier APA ?

Un métier qui va au-delà du physique

Au-delà de la force physique, ce sont avant tout les qualités personnelles qui sont primordiales dans le rôle d’un soignant. En effet, les personnes proches d’eux sont souvent seules, avec une perte de autonomie, et ont donc besoin de se confier à eux-mêmes. Le soignant peut devenir pour eux une personne de confiance, à qui ils partageront leurs petites plaies, leurs rêves, leur histoire. Il est important de savoir accepter ces confidences, donc d’avoir un bon sens de l’écoute, mais aussi de pouvoir distinguer ce qu’est une simple conversation des informations que les médecins et les infirmières ont besoin de connaître. Nous remarquons que certains patients oublient de mentionner certains symptômes ou blessures à leur médecin traitant, mais qu’ils en parlent avec leur soignant. Ces derniers doivent donc faire preuve de diplomatie, de patience et de discernement.

Enfin, comme nous le savons, la communauté éprouve des difficultés à recruter du personnel qualifié, dans presque toutes les régions. Il faut dire qu’il s’agit d’un métier exigeant, tant au niveau du travail lui-même que des situations dans lesquelles se trouve le soignant. Il rencontre ainsi la mort au quotidien, ainsi que la maladie et la vieillesse. Dans De plus, les heures de travail exigent une bonne disponibilité… comme nous l’avons dit, c’est une vocation !

Catégories de l'article :
Services