background img

Obsèques : comment optimiser la gestion du budget ?

Les dépenses engagées lors de la perte d’un être cher sont toujours conséquentes. Faute de moyens, de plus en plus de familles optent pour des obsèques moins somptueuses. D’autres bannissent l’ostentation par pur choix. Quelle qu’en soit la raison, voici quelques idées pour réduire au minimum décent les dépenses pour des obsèques.

Obsèques : que choisir entre crémation et inhumation ?

Lire également : Quel est le prix d'une concession funéraire ?

D’une manière générale, la crémation est plus intéressante financièrement parlant par rapport à l’inhumation. Moyennement, il peut y avoir une différence d’à peu près 1000 euros entre ces deux options. Ce n’est pas pour autant que vous devez absolument opter pour la crémation si tel n’est pas la dernière volonté du défunt.

Plusieurs pompes funèbres se sont positionnées dans le domaine des obsèques à petit prix. Pour moins de 1800 euros, il vous est possible d’offrir des obsèques et un enterrement digne au défunt. Tout ce que vous avez à sacrifier est le côté ostentatoire d’un tel événement. Tout ce qui est superflu est également à bannir. Notez par exemple que l’intervention d’un thanatopracteur n’est pas obligatoire.

Lire également : Préserver son autonomie chez soi tout au long de sa vie : conseils et astuces

Comment économiser plus pour les obsèques ?

La famille du défunt peut économiser sur un certain nombre d’accessoires et prestations optionnelles. Ce qui, en fin de compte, lui donne la possibilité de maîtriser son budget. Les offres d’obsèques low cost tout compris sont différentes d’une entreprise de pompes funèbres à une autre. Il convient ainsi de bien vérifier les modalités des offres.

Les démarches administratives qui servent à obtenir le certificat de décès ainsi que la fourniture d’un cercueil sont toujours incluses. Il en va de même pour ce qui est du capiton et de la plaque d’identité. La mise en bière et la fermeture du cercueil font également partie des offres. Par contre, les soins de conservation le sont rarement. Pour le cercueil, la famille peut opter pour le pin même pour un enterrement. Dans le cas d’une crémation, le choix du cercueil en pin s’impose.

Les pompes funèbres low cost proposent le moyen de transport et le personnel pour le convoi funéraire. Selon l’entreprise, la dispersion des cendres peut être en option en cas de crémation. La fourniture de l’urne est généralement incluse, les urnes en métal sont les plus onéreuses. Ces dernières ne sont intéressantes que si la famille veut conserver les cendres. Pour une inhumation, les frais pour le creusement ou l’ouverture de la pierre tombale peuvent ne pas être inclus.

Les différentes options de financement des obsèques

Face aux frais d’obsèques qui peuvent être très élevés, les familles n’ont pas toujours la possibilité de tout payer. Des solutions existent pour financer les obsèques sans dépenser toutes leurs économies.

La première option consiste à souscrire une assurance obsèques. Cette dernière permet de prévoir le financement des funérailles en achetant un contrat auprès d’une entreprise spécialisée dans l’assurance décès. Les bénéficiaires sont alors désignés par le souscripteur et toucheront un capital en cas de décès.

L’autre solution est la garantie ‘décès’ proposée par les banques ou les compagnies d’assurances habitation ou auto. Elle peut inclure tous types de démarches concernant l’organisation des funérailles, notamment le transport du corps depuis le lieu du décès ainsi que vers celui où aura lieu la cérémonie.

Le prêt personnel est aussi possible pour financer une inhumation ou une crémation. Il s’agit simplement d’un crédit à la consommation accordé par une banque ou un organisme financier spécifique comme ceux qui se consacrent aux pompes funèbres. Le montant varie en fonction des besoins du souscripteur. Il peut se faire rembourser en plusieurs mensualités.

Il est possible de demander une aide financière auprès de certaines mutuelles et assurances santé. Les caisses de retraite peuvent aussi prendre en charge tout ou partie des frais d’obsèques pour les personnes qui ne disposent pas d’un régime social suffisant.

Face aux épreuves qu’implique la perte d’un être cher, avoir recours au financement extérieur permettra aux proches endeuillés de pouvoir gérer plus sereinement l’organisation des funérailles.

Comment préparer à l’avance les funérailles pour éviter les frais supplémentaires

Prévoir ses funérailles à l’avance est une option intéressante pour éviter les frais supplémentaires et soulager sa famille dans ces moments difficiles. Il existe plusieurs solutions pour préparer à l’avance ses obsèques.

La première solution consiste en la souscription d’un contrat obsèques. Le contrat permet de financer et d’organiser son propre enterrement en amont. Les prestations funéraires sont choisies par le souscripteur qui décide ainsi du type de cérémonie, des ornements ou encore du lieu d’inhumation souhaités. Le montant est versé sur un compte bloqué jusqu’au moment venu. Cette solution permet aussi de faire baisser considérablement les coûts liés aux obsèques.

L’autre alternative est la prévoyance ‘obsèques’. Elle se présente comme une forme d’épargne proposée notamment par certaines compagnies d’assurances vie ou mutuelles santé ayant développé ce genre de produits financiers. La personne peut donc épargner régulièrement tout au long de sa vie afin que ses proches soient libres quant aux modalités des funérailles.

Le choix entre les deux solutions dépend essentiellement des envies, besoins et valeurs personnelles du souscripteur.

En optant pour cette démarche, on s’assure aussi que l’ensemble des volontés seront respectées lorsqu’on ne sera plus là pour choisir soi-même : quel type de cérémonie souhaite-t-on ? Où va-t-on être enterré ? Quel monument ? Ces questions sont autant d’enjeux importants qu’il faut penser à bien clarifier avec les personnes qui nous sont chères de notre vivant.

Il est possible d’apprendre à ses proches les gestions relatives aux obsèques afin qu’ils soient préparés sereinement en cas de décès. Le souscripteur peut ainsi détailler toutes ses volontés et informer son entourage des démarches administratives nécessaires pour la prise en charge du corps après le décès.

Pensez à bien vous préparer à l’avance pour soulager votre famille dans ces moments difficiles tout en évitant des frais supplémentaires souvent très élevés.

Catégories de l'article :
Famille