background img

Optimiser sa complémentaire santé sénior : astuces et conseils pratiques

Le passage à la retraite est souvent marqué par la baisse des ressources. Or, au fur et à mesure que l’âge avance, les besoins en santé augmentent. Ainsi, on cherche à optimiser le coût de sa complémentaire santé senior, afin de réduire les dépenses et profiter en même temps d’une meilleure couverture. Nos conseils pour améliorer votre mutuelle santé pour personne âgée.

Est-il avantageux de maintenir sa mutuelle d’entreprise au départ à la retraite ?

La loi Evin, qui entre en vigueur en 1989, offre aux séniors la possibilité de maintenir un niveau de couverture identique à celui de sa mutuelle d’entreprise au moment de son départ à la retraite. Cette loi vise à offrir aux personnes retraitées une couverture du même niveau de garanties que celui dont elles bénéficient quand elles étaient actives.

A lire aussi : Robot assistant ElliQ pour seniors : innovation en aide à domicile

Grace à la loi Evin, elles peuvent bénéficient de la même couverture, même si elles sont à la retraite. Cette solution semble être pratique, mais elle présente également des inconvénients. En effet, le coût d’une mutuelle d’entreprise est relativement élevé. Or celui-ci incombe entièrement au senior dès son passage à la retraite.

Bien choisir ses garanties pour optimiser sa complémentaire santé

Si vous souhaitez bénéficier d’une complémentaire santé qui correspond parfaitement à votre profil de santé, pensez d’abord à évaluer vos besoins. Cela fait, faites la liste des garanties dont vous avez besoin. Celles-ci peuvent inclure les éléments suivants :

Lire également : Aménagement salle de bain seniors : subventions et conseils pratiques

  • Les soins dentaires: nombreux sont les séniors qui négligent cette garantie. Or, elle est utile pour se maintenir en bon état de santé. Celle-ci inclut les soins de routine, les traitements courants, les implants dentaires et les couronnes ;
  • L’optique: avec l’âge, nombreuses sont les personnes qui souffrent d’un problème de la vue. Avec la garantie optique, vous pouvez bénéficier d’une meilleure prise en charge des examens de la vue, des lentilles de contact, des lunettes avec des verres complexes… ;
  • Les frais d’hospitalisation: les coûts des séjours à l’hôpital peuvent devenir exorbitant, notamment au fur et à mesure où l’âge avance. Avec cette garantie, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge complète de votre chambre individuelle ;
  • Les médecines douces: nombreux sont les séniors qui choisissent de se soigner avec les médecines douces, telles que les cures thermales ou l’ostéopathie. Si vous en avez besoin, ajoutez cette garantie à votre contrat de complémentaire santé pour bénéficier d’une meilleure couverture.

Comment réduire le coût de sa complémentaire santé ?

Vous trouvez que votre mutuelle santé est trop chère ? Heureusement, plusieurs solutions s’offrent à vous pour en réduire le coût, sans pour autant sacrifier une couverture optimale. Tout d’abord, évaluez vos besoins réels et adaptez vos garanties en conséquence. Cela vous évite de payer des garanties inutiles.

Par ailleurs, quand vous cherchez un contrat de mutuelle santé sénior, pensez à bien comparer les offres et bien négocier. Vous avez, par exemple, la possibilité de demander une remise si vous avez souscris de nombreux contrats auprès du même organisme (complémentaire santé, assurance habitation…). Enfin, adoptez des comportements responsables pour réduire vos dépenses de santé. Optez pour une hygiène de vie saine, en faisant, par exemple, des sports régulièrement et en mangeant d’une manière équilibrée.

Catégories de l'article :
Santé