background img

Qui a fondé Domitys ?

Jean-Marie Fournet (École nationale des impôts 79) n’est pas un patron célèbre. Et pourtant, il a fondé DOMITYS, qui est devenue la résidence hôtelière n°1 en moins de 20 ans. Découvrez l’histoire d’un PDG passionné et d’un groupe clé de la silver economy.

Le Groupe a vécu plusieurs vies avant de se « spécialiser » dans les résidences de services pour personnes âgées en 2001, avec l’ouverture de sa première résidence près de La Rochelle. La force du Groupe : avoir des activités très complémentaires : le développement immobilier, la commercialisation et l’exploitation des résidences Domitys.

A lire en complément : Qui remplit le dossier APA ?

Le hasard fait bien les choses

Alors qu’il se lance dans cette aventure, Jean-Marie Fournet n’imagine pas l’ampleur que prendra son projet. « Avec mes deux associés, Didier Jaloux et Frédéric Walther, nous avons repris par hasard une entreprise existante. À l’époque, nous évaluions des résidences pour personnes âgées pour le compte de banques. On était au courant du sujet et on s’est lancé », se souvient-il. Mais ils essaient une approche complètement différente, une approche « nouvelle génération », qui a révolutionné le modèle d’affaires de la résidence de services pour personnes âgées et qui a rassuré les investisseurs particuliers et institutionnels.

Pour les papy boomers

Les résidences DOMITYS s’adressent aux personnes âgées autonomes (70 ans et plus) qui souhaitent vivre dans un appartement indépendant tout en profitant de la sécurité et de la convivialité qu’offrent nos équipes. Notre mission ? Créer un nouveau foyer, recréer des liens sociaux, mais aussi assurer le « bon vivre » de nos résidents. Une mission qui s’étend bien au-delà des frontières puisque, outre ses 100 résidences en France, le Groupe est déjà présent en Belgique et en Italie et ouvrira prochainement une résidence à Maurice et bientôt dans d’autres pays européens (Portugal, Espagne, Allemagne…) et même en Asie. De quoi permettre aux personnes âgées de voyager un peu… et aux employés de vivre une expérience internationale.

A lire également : Quand le PEL est-il imposable ?

C’est du recrutement !

Le groupe est imprégné de cette portée internationale et connaît une croissance phénoménale. 500 nouveaux employés sont recrutés chaque année. Chez DOMITYS, nous cultivons d’abord la confiance et le libre arbitre, nous grandissons en faisant grandir nos clients. Rejoignez donc les 3000 employés déjà en place pour participer à l’aventure du Groupe. Les postes sont à pourvoir au siège de Tours et de Paris (développement immobilier, finance, juridique…) mais aussi et surtout dans les résidences (directeurs, assistants, conseillers, animateurs…). 20 nouvelles résidences ouvrent leurs portes chaque année et chacune d’elles recrute une équipe de 20 à 25 employés. « Dans les deux cas, il s’agit d’expériences professionnelles très enrichissantes au niveau humain et managérial, car il faut avoir envie d’être en contact avec les autres et avoir le sens du service », assure le PDG.

PDG entrepreneur

Jean-Marie Fournet est lui-même très attaché au sens du service. « Je vis une passion », raconte-t-il nous. Entrepreneuriat : la meilleure école pour devenir PDG ? « C’est pratiquement la chose la plus noble : créer quelque chose. Et pour être un bon PDG, il faut aimer créer, prendre des risques, lancer des projets et emmener des équipes avec nous. » Mais il est hors de question de sacrifier sa vie personnelle ! « J’ai toujours veillé à maintenir cet équilibre. Vous devez mener plusieurs vies en parallèle lorsque vous êtes PDG. C’est une question d’organisation et de disponibilité d’esprit. » L’un des super pouvoirs du PDG.

Engagement du PDG : « Je m’engage envers mes employés et mes résidents. Pour la cause des personnes âgées également. C’est une population souvent oubliée. Ils ne sont perçus qu’à travers le prisme des soins et de la dépendance. Mais nous devons respecter nos aînés ! Alors avec DOMITYS, j’essaie de les valoriser et de les aider à bien vieillir, heureux. »

Chiffres clés

  • 200 résidences d’ici 2024
  • plus de 10 000 seniors permanents/an
  • 335 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • plus de 3 000 employés

 

Catégories de l'article :
Services